En passant

Randonnée au dessus de Saint-Lary : Sentiers de l’Auria et du Bedat

DSC_0515

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une rando/balade bien sympathique sur les hauteurs de la vallée d’Aure.
Idéale comme première sortie pour se mettre en jambe et s’échauffer avant de s’attaquer à des plus hauts sommets.
Cette randonnée a aussi pleins d’avantages :

– Le fait de ne pas avoir à utiliser sa voiture si l’on réside sur Saint-Lary
– Les enfants peuvent la faire avec vous (mes filles ont 13 et 11 ans )
– la découverte de jolis villages que l’on ne traverse pas depuis la route principale
– Des chemins ombragés qui vous préserverons de la chaleur.
– D’agréables point de vue sur la vallée d’Aure et ses sommets.

Prêt ?
Alors en avant, c’est parti.

Le départ sous un temps splendide sur la route qui mène à Trachères

Il vous faudra d’abord atteindre le village de Trachères, au-dessus de Saint-Lary, point de départ de la ballade.
Soit par la route en sortant de St-Lary, direction l’Espagne, soit par le chemin qui monte au dessus de Vignec.

Saint-Lary village au fond en contrebas.

Le point de départ de cette balade se situe donc à l’entrée du village de Trachères, prendre le sentier qui monte légèrement après les escaliers.
Quelques mètres plus loin vous trouverez ce panneau annonçant le début « officiel » de cette belle boucle.
Vous pouvez la faire soit dans le sens indiqué dans les explications du panneau, soit dans le sens inverse.
Je vous conseille de privilégier le sens inverse car pour commencer, la pente sera moins raide par le chemin du bas et vous vous échaufferez tranquillement avant de passer au choses sérieuses.

 

La recommandation du panneau  » Traversées à flanc de montagne pouvant impressionner les personnes sujettes au vertige » est certes réelle mais sur un court passage et un peu exagérée à mon avis.
C’est sans danger, même pour les enfants.
Il faut juste fait bien attention et s’équiper de bonnes chaussures de marche.
Sans oublier de prendre de quoi boire, bien sur.

La suite de cette balade en images
A vous de jouer maintenant !

Le joli village de Tramezaigues que l’on ne fera que voir car il est de l’autre coté de la vallée

 

DSC_0478

Chemin bien balisé d’un trait de peinture jaune tout du long

 

DSC_0479

Ici commencera sur votre droite la montée vers le village d’Eget par le chemin de l’Auria

 

En contrebas la route St-Lary – Espagne

Le donjon et ce qu’il reste du château de Tramezaigues

Une bonne partie du chemin à l’ombre dans les bois

Vue sur les pics de Bern et de Tramezaigues

En approche du village d’Eget

Le chemin débouche juste à coté de l’église d’Eget sur son promontoire.

Il faut traverser le village dans toute sa longueur et sa partie la plus raide pour retrouver la suite du chemin un peu plus haut.

Sortie du village d’Eget par le haut pour suivre le sentier du Bedat

Joli panorama sur le pic de Tramezaigues et table d’orientation. Ici se trouve à peu près la moitié du parcours et l’on entame la boucle retour

Le village de Tramezaigues tout en bas au fond et Eget en bas à droite et toujours cette magnifique vue sur les pics dominant la vallée du Rioumajou.

Point culminant de la randonnée, la longue descente approche

Une vue par l’arrière cette fois qui nous montre le fond de la vallée d’Aure avec la retenue d’eau artificielle de Fabian et le pic de Cuneille dominant la vallée du Moudang.

Magnifique vue sur Tramezaigues, la verdoyante vallée du Rioumajou

Un fameuse palombière faite avec des matériaux locaux

DSC_0525

A cet endroit, 2 options : – A gauche plus long et plus raide avec retour juste au début de la boucle – A droite plus court, plus facile sur une large piste forestière mais plus ennuyeux vous fera déboucher un peu plus bas sur le chemin du début.

Si vous avez pris l’option  » à droite » vous aurez même de quoi faire une petite pause avant la descente finale vers Trachères.

Voila c’est fini, il ne vous reste plus qu’à redescendre sur Trachères et St -Lary, que vous atteindrez en 30 minutes.
En espérant que cette promenade sur les hauteurs de la vallée d’Aure, vous aura donnée autant de plaisir qu’à moi.
N’hésitez pas à me donner vos impressions en laissant un commentaire.
A bientôt et merci de votre visite.

 

The following two tabs change content below.

Jean-Michel Loric

47 ans Pyrénéen de coeur, d'âme et d'esprit Ambassadeur St-Lary 2015

Derniers articles parJean-Michel Loric (voir tous)

, , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire