Un vendredi de ski freeride à Saint-Lary

Il y a des jours comme ça, on part skier en espérant qu’il ne fasse pas trop mauvais, que les quelques cm de neige tombés dans la nuit suffisent à faire quelques virages…et puis comme un Vendredi 31 janvier, c’est une journée exceptionnelle que le domaine de Saint-Lary nous offre

Saint-Lary a cette immense chance de proposer une multitude de possibilités de hors pistes pour satisfaire tous les amateurs de neige fraîche. C’est en compagnie du skieur Max Malawauw que nous avons crayonné les magnifiques pentes du domaine.

SONY DSC

Après s’être renseigné sur les conditions d’enneigement auprès des spécialistes du domaine (les pisteurs !!) et sur leurs précieux conseils, nous cédons à la tentation pour profiter de la neige fraîchement tombée.

La neige est légère et Max se fait plaisir au dessous du Lita.

Attention, les cumuls de neige après un épisode de neige venté sont souvent la cause des avalanches.

SONY DSC

 

SONY DSC

 

Le Domaine de Saint lary nous propose une variété de secteurs uniques à skier : On commence par slalomer entre les bouleaux, on peut enchaîner ensuite une grande combe ensoleillé au glacier, puis s’engager dans un couloir nord et finir dans une forêt de pins.

 

 

 

Max sur une face nord au dessus du télésiège de Torte, une neige excellente toute la journée car préservée de la chaleur du soleil. Ce secteur propose un multitudes de couloirs et de pentes qui peuvent être engagés.

 

Mais le bonheur de skier ou surfer cet or blanc est aussi accompagné d’un risque qu’il ne faut en aucun cas négliger. Neige fraîche ou pas, il est inconcevable de s’aventurer dans des lieux non sécurisés sans l’équipement, sans l’entrainement, sans une connaissance des conditions et du domaine. En effet, dans la panoplie du freerideur il n’y a pas seulement les derniers gros skis, il doit y avoir l’indispensable triptyque Arva+Pelle+Sonde (+ l’entrainement à son utilisation) le casque et le(s) compagnon de descente. En conclusion, pour votre sécurité, celle des autres skieurs et celle des secouristes il est nécessaire d’avoir une pratique raisonnée et intelligente afin de limiter les risques du hors piste. Pour un encadrement professionnel vous avez la possibilité de passer par le bureau des guides de Saint Lary.

SONY DSC

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Maxime Soulleys

 

4 Commentaires

Répondre