Canyon en Sierra…réunion de sensations !!!

Avec une fin de mois de mai….pourrie, il était temps de se changer les idées : envie de soleil, de sensation et d’expérience originale, nous voila partis faire un peu de canyoning !!!

Le choix du spot n’a pas été compliqué, direction la Sierra de Guara. En effet, cette Mecque du Canyoning se situe moins de 100 km de Saint-Lary,…Rio-Véro, Balcez, Gorgas Négras ces canyons résonnent dans la tête de tout bon pratiquant de sports de nature.

P1030791

On regroupe les combinaisons, les cordes, les casques, les sacs….bref, la dernière Fiat Tipo (1990) est chargée à bloc et c’est parti pour un week-end au pays des canyons (et des churros).
En compagnie d’ Alexandra et de Cédric nous rejoignons Antho et Antho déjà sur place depuis deux jours. En repérage, ils ont bien constaté (à leur insu) que les récents orages dans les Pyrénées ont  fait monter les débits des cours d’eaux dans la Sierra.

Nous nous replions par conséquent vers des canyons moins aquatiques et moins soumis aux caprices de la nature. Au menu du weekend : Fornocal, Portiacha et Palomeras

Barranco de Portachia

Arrivés en Sierra, nous sentons les orages menaçants, de gros nuages noirs se dirigent vers nous. Pour ne pas prendre de risque avec une possible montée soudaine des eaux nous choisissons le Canyon sec de Portiacha. Et ça commence fort avec un beau rappel de 30m en pendulaire (suspendu dans le vide) dans un cirque de calcaire, une série de 4 ressauts et on arrive déjà au bouquet final, un nouveau rappel de 35m (toujours en pendulaire) dans une sorte d’entonnoir décoré de coulées de calcites aux couleurs rouge, noire et jaune.

P1000584

Palomeras de Fornocal :

Fin de journée, il nous reste un peu de temps pour faire un petit canyon rapide, on file vers le très esthétique Palomeras. Environ 1h de descente et 3 petits rappels. Ce canyon est surtout composé d’Estrechos (passages très étroits) entre deux immenses parois de conglomérat …Vous comprendrez dans ce type de canyon pourquoi, le nutella, les pâtisseries, la tartiflette et autres aliments riches ne sont pas bon pour votre corps. Enfin quelques belles vasques nous attendent, on va enfin pouvoir mouiller les combis.

P1000752

Barranco de Fornocal
Dimanche, on retrouve le climat Espagnol…soleil, 25°C. Ni une, ni deux on s’élance vers le classique Fornocal. Une magnifique descente longue et variée qui se bonifie avec un peu de débit (ce qui est le cas avec les récents orages). Ce canyon regroupe la mallette complète du parfait petit canyoniste, rappels, sauts, toboggans, marmites, estrechos, oscuros, siphons…c’est un parcours complet et sportif que nous offre le Fornocal.

C’est après 5h de marche/nage/rappels/désescalade…que nous regagnons la France avec le sourire aux lèvres et les paupières lourdes. Un magnifique weekend dépaysant avec la sensation d’avoir été à l’autre bout du monde…ah non dans 1h nous serons dans notre canapé.

P1000811

Il existe des canyons encore plus prêt et pas pour le moins intéressants. En plein cœur des Pyrénées avec des eaux un peu plus froides et tourmentées on trouve le Neste de Saux avant le tunnel d’Aragnouet et juste après la frontière, on y retrouve dans le rio Yaga le célèbre canyon de Miraval.

P1000713

Avertissement canyon : La pratique du canyoning nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Il est donc important de bien évaluer ses capacités et compétences avant de s’aventurer dans cette pratique. N’hésitez pas à faire appel aux nombreux guides et professionnels présents dans la vallée (renseignements à l’Office du Tourisme de Saint Lary)

Je remercie Cédric pour ses photos

3 Commentaires

Répondre