Journée « Montagne propre » à Saint-Lary

Préserver un cadre exceptionnel.

Après des semaines de confinement, la perspective de glander sur ton canapé te donne la nausée. Tu ne rêves plus que de grands espaces et de liberté. T’es en mal de nouvelles sensations mais tu ne vois aucune activité susceptible de te sentir pleinement en osmose avec Dame Nature. J’ai la solution. Viens participer à une journée « Montagne Propre ».

L’union finit inévitablement par faire la force

Bon. Ok ! A priori, c’est pas l’idée du siècle. T’aurais même tendance à penser que c’est pas en allant ramasser des déchets balancés par des inconscients dans la nature que tu vas contribuer à sauver la planète. T’irais même jusqu’à trouver ça pervers de sacrifier quelques-unes de tes précieuses heures à nettoyer un coin de montagne qui sera, de toute façon, de nouveau polluer aux prochaines vacances. Et, c’est là où tu te goures. Si tu ne le fais pas par conviction, fais-le par pur intérêt personnel. Prouve-toi que tu peux encore éprouver ce délicieux sentiment de faire partie d’un truc de dingue : l’humanité.

Une collecte qui associe petits et grands.

Une collecte qui associe petits et grands.

Des gens sympathiques tu rencontreras

J’te préviens, le choc risque d’être frontal. Tu vas soudainement rencontrer certains de tes semblables qui vont t’accueillir par des « Bonjour » et des sourires spontanés. Ne te laisse pas impressionner. Même si tu trouves que la jeune femme qui se tient un peu en retrait du reste du groupe à un petit quelque chose de charmant. Va récupérer ta paire de gants et ton sac poubelle auprès des organisateurs et profite du briefing  … pour te rapprocher discrètement de la belle inconnue. Sois quand même attentif aux consignes que l’on va te donner. Elles vont te permettre de prendre la mesure de l’indifférence ou la stupidité de ceux qui considèrent la montagne comme une vulgaire poubelle à ciel ouvert.

Opération de ramassage des déchets.

Opération de ramassage des déchets.

Un moment de bonheur partagé

Apprête-toi à collecter mégots, canettes, emballages plastiques et déchets en tout genre mais savoure l’idée que tu partages cette corvée avec une centaine de personnes. Des gamins de colonie de vacances qui vont te faire sourire par la justesse de leurs réflexions. Des couples d’un âge bien avancé qui te redonneront le moral à la seule perspective qu’ils ont encore envie de consacrer un peu de leur temps à cette tâche ingrate. Bon, t’es pas à l’abri de croiser quelques écolos purs et durs. Sois respectueux de leur pessimisme joyeux et évite toute blague sur la fin du nucléaire. Ça devrait bien se passer. Et, puisque tu as eu la bonne idée de ne pas trop t’éloigner de la belle inconnue, c’est le moment de l’aider à remonter son sac poubelle rempli de déchets avant d’aller partager le barbecue préparé par l’organisateur de cette journée.

Le barbecue. Moment de partage et de convivialité.

Le barbecue. Moment de partage et de convivialité.

« Vive l’écologie »

Je sais, t’en es à ta deuxième grillade et ton troisième verre de rosé. Le tutoiement est désormais naturel tout comme le fait d’échanger avec les autres sur vos sentiments respectifs éprouvés lors de cette matinée. Et tu vas jusqu’à poser fièrement pour la photo devant le tas de déchets ramassé en te pinçant pour réaliser que la belle inconnue, dont tu connais désormais le prénom, à insister pour que tu sois à ses côtés. Finalement, ça a du bon ces journées « Montagne Propre ». En plus, t’as découvert qu’elle habitait dans la même ville que toi et qu’elle se faisait une joie de covoiturer avec toi pour rentrer. Et dire que t’aurais pu rester vautré comme un gland sur ton canapé. Moi j’dis « Vive l’écologie ».

Un moyen de transport écologique.

Un moyen de transport écologique.

Journée « Montagne Propre »

Depuis une vingtaine d’années, le Snowboard Club de Saint-Lary organise cette journée. Elle est désormais structurée dans le cadre de l’opération « Mountain days ». Au-delà de mobiliser les populations sur les bons comportements à adopter pour que la montagne demeure un espace naturel préservé, ces journées » Montagne Propre » sont aussi l’occasion de vivre une expérience collective et conviviale dépourvue de tout caractère moralisateur. Alors, seul, entre amis ou en famille, prenez le risque de contribuer à préserver des sites naturels souvent exceptionnels. Vous pourrez trouver des informations sur le site www.mountain-riders.org. Samedi 11 juillet l’association des « Brown Bears »,  (site www.planchaneige.com) vous donne rendez-vous sur la station de Saint-Lary pour une journée « Montagne Propre ».

 

INFO COVID-19: En raison de la crise sanitaire l’édition 2020 de « Montagne Propre » sera aménagée et convertie en « journée individuelle d’action écocitoyenne »: accueil échelonné des participants de 9h à 10h, distribution des kits de propreté et présentation des consignes individuellement à chaque personne ou groupe/famille et répartition des secteurs à nettoyer ( Pas de groupe/famille de plus de 10 personnes). Malheureusement pas de repas à l’issue du ramassage ni de regroupements des participants. Merci de prévoir votre masque, particulièrement si vous montez en téléphérique sur le site. Les Organisateurs.

Répondre