Eglises et chapelles de la vallée : la Chapelle d’Agos et l’église de Vielle Aure

Par 5 juin 2014février 3rd, 2017A la une, Culture/Patrimoine, La douce, Scoop.it

Ce deuxième article consacré aux églises et chapelles de la vallée d’Aure présente deux édifices de la commune de Vielle Aure : la chapelle Saint Pierre d’Agos et l’église Saint Barthélémy.

Ces deux églises de style roman ont été construites entre le XIè et le XIIIè siècle; elles proposent des ambiances différentes : la première est massive et simple, tandis que la seconde, massive également, est plus importante et richement décorée; elles offrent chacune un patrimoine riche au travers de leurs décors, peintures et sculptures, et leur histoire.

La Chapelle Saint Pierre d’Agos

Chapelle d'Agos

Cette église romane construite aux XIè et XIIIè siècle est sur la route du port de Barèges; un hôpital, aujourd’hui détruit, jouxtait la chapelle. Elle était le lieu des célébrations des habitants de Vielle Aure.

Malgré la simplicité apparente de sa construction, elle dispose de nombreux détails sur tout son pourtour sous le toit et également sur la partie extérieure du chevet.

Chapelle d'Agos

La porte d’entrée est surmontée d’un chrisme, symbole chrétien considéré comme le « monogramme du Christ » en représentant sa double caractérisation de fondateur et premier chef de l’Église chrétienne.

Chapelle d'Agos

L’intérieur est très sobre : la pierre est à nu et seuls quelques statues sont disposées autour de l’autel.

 Chapelle d'Agos

Chapelle d'Agos

L’église Saint Barthélémy de Vielle Aure

Cette église au clocher massif et à la flèche polygonale est située au cœur de la ville. Dédiée à Saint Vincent de Saragosse, elle a été construite au XIIè siècle et remaniée aentre les XVIè XIXè siècle.

Eglise de Vielle Aure

Elle dispose d’un chevet semi-circulaire en « cul de four » et de deux absidioles asymétriques.

Dès que l’on entre dans l’église, on découvre une décoration riche en peintures et en sculptures.

Eglise de Vielle Aure

L’autel est de style roman et le chœur sobrement décoré.

Eglise de Vielle Aure

Néanmoins, en levant la tête, on découvre des peintures fines du XIVè siècle et admirablement conservées.

Vielle-Aure-5

Dans l’abside nord se trouve un autel dédié à Saint Vincent et daté de la fin du XVIè siècle.

Eglise de Vielle Aure

Dans la partie sud, un tabernacle retable beaucoup plus imposant, préfigurant le style baroque et qui aurait été réalisé par Jean Ferrère d’Asté au XVIIè siècle.

Eglise de Vielle Aure

En s’approchant, on remarque la finesse et le nombre de détails.

Eglise de Vielle Aure

Parmi les autres statues, on remarquera en particulier un Saint Jacques de Compostelle ainsi qu’une superbe piéta de bois sculpté du XIVè siècle.

Eglise de Vielle Aure

Eglise de Vielle Aure

Il est possible de passer beaucoup de temps dans cette très belle église pour admirer tous les détails des décors !

4 Commentaires

Répondre