« La transhumante » d’Aulon

Il est le temps où les brebis quittent la vallée et leur bergerie pour prendre le chemin de la liberté vers les pâturages de nos chères Pyrénées…et ça, ça se fête !!

En ce samedi 7 juin, en plus de la célébration de la montée en estive pour de nombreux troupeaux, le village d’Aulon souhaite partager la tradition ancestrale de la transhumance, c’est tout un savoir-faire qu’il faut perpétuer.

Le troupeau aurait pu être monté en camion…mais hors de question, c’est au rythme des sonnailles (cloches) que 1500 brebis vont rejoindre les pâturages. L’occasion pour des centaines de marcheurs de suivre cette procession animale, et d’admirer le travail extraordinaire des bergers et de leurs chiens pour guider le troupeau à bon port pâturage.

Sur les coups de midi, il est temps de faire une pause et se ravitailler…et dans ce domaine, le village d’Aulon sait y faire. Voilà la 12ème fois que Aulon organise « La Transhumante ». Les centaines de personnes présentes accueillent, troupeaux, éleveurs, bergers et les autres…bref il y a du monde à Aulon. Tout ce petit monde se retrouve pour chanter, danser et surtout déguster l’agneau à la plancha (plus de 500 repas seront servis)…On n’oublie pas de s’hydrater (pas seulement avec de l’eau pour certains) et une fois le troupeau béni il est temps de repartir vers la résidences d’été des brebis.

SONY DSC

Bravo à tous les bénévoles pour l’organisation de cette grande fête.

Comment parler de La Transhumante sans parler d’Aulon

Aulon est un village à 1230m qui trouve ses origines dans l’activité pastorale qui a façonné les paysages, intégré l’architecture à l’environnement et crée une culture spécifique. La commune d’Aulon, de par son emplacement et ses traditions a toujours été un village qui conserve un esprit étroitement lié à l’élevage dans le milieu montagnard. Encore aujourd’hui de nombreuses animations autour du pastoralisme sont proposées et remportent un franc succès (voir programme d’animation).
Le village d’Aulon représente une commune et un territoire doté d’une histoire, d’une culture, de traditions et d’un patrimoine culturel diversifiés (patrimoine religieux : église, croix…, patrimoine lié à l’eau : lavoir, abreuvoir, fontaine…, patrimoine bâti : murettes en pierres sèches, granges foraines de Lurgues…).

SONY DSC

 

La Maison de la Nature

la Maison de la Nature est une structure pour découvrir la biodiversité du milieu montagnard (exposition photos, jardin pédagogique) et pour observer la faune dans son milieu, vous y verrez peut être quelques rapaces survoler le village.
La Maison de la Nature a pour objectif le développement d’une politique éducative respectueuse de la biodiversité pyrénéenne et propose de nombreuses animations, principalement au printemps et en été : diaporamas, visites guidées, conférences…

Je ne saurais donc vous conseiller d’aller faire un tour à Aulon (seulement à 15-20 minutes de Saint Lary). l’entrée de la vallée du Lavedan se trouve au niveau du Village de Guchen. Pour les plus courageux, vous pourrez partir à la découverte de la toute récente Réserve Naturelle Régionale d’Aulon. Le petit hameau des granges de Lurgues (1400m) vaut aussi le coup d’œil : au pied de l’Arbizon se trouvent une  douzaine de granges foraines restaurées…une véritable carte postale pyrénéenne.

Pour plus d’information ne pas hésiter à passer à la maison de la nature, Rémi, l’animateur et garde de la réserve se fera un plaisir de vous conseiller une ballade ou vous faire visiter les locaux.

 

5 Commentaires

Répondre