Réglementation au sein du Parc national des Pyrénées

Par 17 juin 2021juin 21st, 2021Scoop.it

Créé en 1967 pour préserver la biodiversité, les paysages et les sites remarquables, le Parc national des Pyrénées couvre une zone « cœur » de 45.707 hectares et une aire d’adhésion de 128.400 hectares. Le Parc gère également le territoire de la Réserve Naturelle du Néouvielle. Concilier découverte de ce patrimoine naturel par un nombreux public et protection de la faune et de la flore a nécessité la mise en place d’une réglementation. Elle a pour principal objectif d’informer les randonneurs sur les comportements à adopter. Comportements qui relèvent essentiellement du bon sens.

La nécessité d’une réglementation au sein du Parc national des Pyrénées

Le territoire du Parc national des Pyrénées est une zone refuge pour les grandes espèces de vertébrés : isards, ours, grands rapaces, bouquetins. Il héberge 76 espèces de la faune française des mammifères, 119 espèces d’oiseaux et environ 80 plantes endémiques. Il comprend 350 sentiers balisés et 300 lacs et l’on peut y observer la plus haute forêt de pins à crochets d’Europe. L’attractivité générée par le Parc national des Pyrénées, qui accueille chaque année près d’1,5 million de randonneurs, a nécessité la mise en place d’une réglementation.

Le contenu de la réglementation du Parc national des Pyrénées

Applicable au « cœur » du Parc et au sein de la Réserve Naturelle du Néouvielle, cette réglementation comprend de différentes interdictions. Pas de feu (compte tenu des risques d’incendie et de dégradations des sols),  ni de cueillette ou de prélèvement. Les chiens, même tenus en laisse, n’y sont pas admis. Leur présence crée un dérangement certain pour les animaux. De plus, ils sont porteurs sains de parasites fatals à la faune sauvage. Il est interdit de chasser et certains lacs ne sont pas ouverts à la pêche. La circulation en véhicules motorisés et à vélo, la pratique des sports aériens et le survol de drones sont prohibés. Afin de préserver la beauté des sites et éviter les pollutions, le camping et la nuit dans un véhicule (camping-car, van aménagé, …) sont interdits. Pas de bruit ni de dérangement afin de préserver la quiétude de tous. Les randonneurs doivent redescendre leurs déchets. Enfin, le bivouac  sur la zone cœur du Parc n’est autorisé qu’à plus d’une heure de marche d’un accès routier, entre 19h et 9h . Concernant la Réserve Naturelle du Néouvielle, le bivouac n’est autorisé que sur les zones situées à Aubert (sous le barrage) et à Orédon (au bord du lac).

.

Où trouver cette réglementation ?

La réglementation est illustrée par des pictogrammes d’information et d’interdiction. Sur le terrain, ils figurent sur des panneaux d’accueil. Ils sont implantés au départ des sentiers de randonnée, à l’entrée du cœur du Parc national ou sur des supports de communication. Il est également conseillé de se renseigner auprès des Maisons du Parc national ou des offices du tourisme. Sur le terrain, les limites administratives du cœur du Parc national des Pyrénées sont matérialisées sur le terrain par une tête d’isard rouge. Elle marque la limite entre l’aire d’adhésion et le cœur du Parc national. La réglementation du Parc national des Pyrénées s’applique en zone cœur tandis que le droit commun s’applique sur l’aire d’adhésion. Chaque commune est susceptible d’adopter sa propre réglementation.

Actions de sensibilisation des gardes-moniteurs auprès du public

Les gardes-moniteurs du Parc mènent différentes actions de sensibilisation et d’information auprès du public. Ils interviennent dans les écoles, en mettant en place, avec les enseignants et leurs élèves, des passeports éducatifs. Cette démarche contribue à sensibiliser les plus jeunes au respect de leur environnement. Ils organisent également des points de rencontre et des journées d’accompagnement sur le terrain.  Le public est aussi invité à suivre des conférences organisées dans les Maison du Parc national. Les gardes-moniteurs coopèrent également avec les accompagnateurs en montagne. Pour de plus amples informations, contactez la Maison du Parc national de Saint-Lary Soulan au 05.62.39.40.91.

Répondre