Saint Lary, version sport

Par 31 juillet 2014 février 3rd, 2017 A la une, Activités de plein air, La sportive, Scoop.it

A Saint Lary on y vient l’hiver pour son domaine skiable et ses activités « neige ». Mais l’été, ce village de montagne renferme bien des secrets.

La richesse de ses activités pourrait vous étonner. Et les enfants, sont les premiers à en bénéficier.

Eaux vives, parapente, canyoning… et sports collectifs. A ce sujet j’ai rencontré 2 figures du sport français pour vous présenter les stages de Rugby et de Handball, se déroulant chaque été sur Saint Lary.

 

 

Jérôme Fernandez

 

Jérôme Fernandez, Capitaine de l’Equipe de France de Handball :

Depuis 2013, les stages de handball ont vu le jour à Saint Lary, pouvez-vous me présenter ces stages?

JF : J’ai tout d’abord été mandater par Bruno Colomer (Directeur du centre AREPOS), nous avons vu ensemble les lignes directrices du projet. Le but de ces stages est avant tout que les enfants s’amusent, ensuite il y a un axe de travail et un empreinte pour l’activité qui se crée. La fréquences des stages varient de 1,2 voir 3 semaines. Ensuite c’est 1h30 à 2h d’entrainement par jour, pas plus. On voit ensemble les passe dans le handball, le drible, la lecture du jeu etc. On est la pour apprendre aux enfants de pas jouer « solo », c’est avant tout un sport collectif. Saint Lary nous offre la possibilité de jouer sur divers terrains (gymnase, gazon..) et c’est très bénéfique pour apprendre différentes façon de jouer.

Est-ce un stage tout public?

JF : C’est ouvert aux 9/15 ans, ça reste très collégial, il y a un très bon état d’esprit et une super mixité avec les stages rugby.

Comment avez-vous réussi à intégrer ce sport dans cette vallée ou ce n’est pas la discipline principale?

JF : C’est vrai qu’ici l’activité principale c’est le ski, les sports d’hiver. Mais c’est un village attratif l’été et je veux montrer qu’il y a aussi une vie en montagne l’été. Depuis tout petit la montagne me plait beaucoup.

L’idée de faire ce  type de stage est venu de vous ou est-ce une idée commune?

JF :  J’ai donc été mandater par Bruno Colomer. L’histoire est marrante car bruno cherchait à faire des stages de handball et il en discutait avec Clément Poitrenaud (rugby). Clément et moi sommes très bon copains, c’est comme ça que j’ai atterri ici.

Connaissiez-vous Saint Lary auparavant?

J’y suis venu très jeune pour faire du ski jusqu’à 25 ans à peu près et j’ai re-découvert Saint Lary l’année dernière.

Que dites-vous aux jeunes pour réussir dans ce sport?

JF : Qu’il faut avant tout prendre du plaisir et être dans un bon état d’esprit. Après chacun progresse selon ses qualités, son état d’esprit… C’est des valeurs à mettre en place.

 

Clément poitrenaudClément Poitrenaud, joueur de rugby au Stade Toulousain

Pouvez-vous me présentez les stages Rugby Passion?

Les stages se font du samedi au samedi et ils sont encadrés par des éducateurs spécialisés, des professeurs de gym, des entraineurs. Tout comme le hand, on ne fait pas du rugby toute la journée. Le reste du temps c’est du multi sport (canyon, eaux vives etc)

Vous êtes en quelque sorte « l’idole » des jeunes dans ce stages et ce milieu, arrivez-vous à vous faire voir comme entraineur?

CP : Il faut qu’ils s’amusent, il ne faut pas en faire des champions et je ne suis pas la pour qu’ils aient un esprit de compétition

Etes-vous présent sur toutes les semaines de stages?

CP : Cette année oui. J’ai loupé juste une session pour raisons professionnelles.

Comment conciliez-vous voter carrière au Stade Toulousain et ces stages à Saint Lary?

CP : C’est sur mon temps libre que je vienscar j’ai des entrainements tout les jours. Je suis essentiellement là les vendredis et samedis, pour les arrivées.

Quelle est la première chose que vous dites aux jeunes?

CP : Salut comment ça va!!!! Le plus important c’est l’amusement. Je veux qu’ils s’éclatent à la montagne et qu’ils gardent un bon souvenir du lieu d’accueil et des activités extra rugby.

Que pensez-vous de Saint Lary ?

CP : J’y viens depuis très jeune. Je trouve que c’est idéal pour les enfants, ça change de la mer. La montagne à beaucoup d’atout et c’est un moyen de laisser un peu les plages..

 

 

Répondre